Le blog des sciences

Une intrication quantique entre deux lieux distants de 1200 km

Une intrication quantique entre deux lieux distants de 1200 km

  L’intrication quantique est un phénomène physique dans lequel les états quantiques d’un système de 2 (ou plusieurs)  particules  sont dépendants même si les particules sont à grande distance les unes des autres. Limitons-nous à 2 particules. Leur intrication signifie que l’on ne peut séparer par aucune mesure l’état individuel de chacune des particules. Et(…)

Une avancée dans la détection  de substances biologiques

Une avancée dans la détection de substances biologiques

On arrive maintenant à comprendre les phénomènes biologiques à l’échelle moléculaire. Il faut pour cela détecter des quantités infinitésimales de matière vivante très rapidement et avec une énorme sensibilité. Cela a des applications   dans de nombreux domaines, comme les diagnostics médicaux, la mise au point de médicaments ou encore la protéomique (étude de l’ensemble des(…)

Des hydrogels qui adhèrent fortement  à des solides non-poreux

Des hydrogels qui adhèrent fortement à des solides non-poreux

Les hydrogels sont composés d’une matrice de chaînes de  polymères gonflée par une grande quantité d’eau ou d’un fluide biologique. Ces matériaux ont diverses applications biomédicales (libération de médicaments, traitement de brûlures, fabrication de lentilles de contact souples et jetables) ou techniques (cf le blog des sciences : 28 Sep 2016  Un panneau tactile transparent(…)

Des vitrimères à partir de thermoplastiques de récupération

Des vitrimères à partir de thermoplastiques de récupération

  De nombreux objets manufacturés allant des automobiles et des éoliennes jusqu’aux prothèses dentaires, par exemple, exigent des matériaux et composites faciles à produire, à assembler et à modifier.  Ces matériaux doivent également avoir des propriétés mécaniques, thermiques et de résistance chimique particulièrement élevées. Il est aussi important qu’on puisse les recycler. Les vitrimères (voir(…)

Du papier de verre pour fabriquer de l’électricité à partir de vibrations mécaniques

Du papier de verre pour fabriquer de l’électricité à partir de vibrations mécaniques

Les téléphones portables et les autres appareils électroniques connectés  qui nous entourent consomment de moins en moins d’énergie. On peut donc concevoir de leur fournir de l’électricité à partir des faibles énergies mécaniques qui se trouvent constamment disponibles dans notre environnement, par exemple celles due à nos mouvements ou nos déplacements, ou encore celles associées aux(…)

Un fond d’œil obtenu sans dilatation de l’iris grâce à une caméra bon marché

Un fond d’œil obtenu sans dilatation de l’iris grâce à une caméra bon marché

Le fond d’œil  est un examen ophtalmologique très couramment utilisé.  Il nécessite une dilatation pharmacologique de l’iris. Il est intéressant d’éviter celle-ci.  Des caméras le permettent actuellement, mais elles sont volumineuses, non déplaçables et coûteuses. Des chercheurs de l’University of Illinois at Chicago, Chicago, USA et de l’Harvard Medical School, Boston, USA, proposent une caméra(…)

Une optique  à l’échelle atomique

Une optique à l’échelle atomique

Les dispositifs opto-électroniques ont l’avantage d’allier à la souplesse des circuits électroniques la rapidité due à la vitesse de la lumière. Pour les miniaturiser, on utilise des matériaux à 2 dimensions ayant de fortes  interactions avec la lumière. Pour contrôler optiquement le trajet de la lumière, il faut pouvoir disposer de matériaux ayant un fort(…)

Au 19ème siècle, les artistes anglais révolutionnent la peinture

Au 19ème siècle, les artistes anglais révolutionnent la peinture

Ces peintres modifièrent les propriétés des peintures qu’ils utilisaient en leur rajoutant un gel, le “médium “. Cela leur a permis, d’une part de peindre d’une façon plus fluide, spontanée et rapide, d’autre part de pouvoir obtenir des effets nouveaux  dans la texture de la peinture. Une équipe de scientifiques français (Université de Paris UPMC, Université(…)

Un unicellulaire qui acquiert un savoir et le transmet !

Un unicellulaire qui acquiert un savoir et le transmet !

Le blob*, Physarum polycephalum, cellule géante que l’on peut rencontrer dans les bois sous la forme d’une moisissure gluante jaune, est doué d’étranges propriétés. Des biologistes du Centre de Recherches sur la cognition animale, CNRS/Université Toulouse III-Paul Sabatier, qui avaient déjà montré que ce protiste était capable d’apprentissage, viennent de montrer qu’il pouvait transmettre  son(…)

Un système biosynthétique de photosynthèse artificielle

Un système biosynthétique de photosynthèse artificielle

La photosynthèse est le processus biologique qui permet aux plantes, aux algues et à certaines bactéries de synthétiser de la matière  organique (biomasse) à partir d’eau et de dioxyde de carbone CO2 en utilisant la lumière du soleil. Ces systèmes biologiques emmagasinent ainsi l’énergie solaire en réduisant la quantité de CO2 présent dans l’atmosphère.    (…)

Des batteries ultra-rapides à partir de métaux de récupération

Des batteries ultra-rapides à partir de métaux de récupération

Une équipe de scientifiques de l’Université Vanderbilt à Nashville, Tenessee, USA, vient de démontrer la possibilité d’obtenir à bas coût, à partir d’acier et de laiton de récupération, des accumulateurs à cycle de charge-décharge ultra-court. Les batteries modernes sont constituées de métaux purifiés, de matériaux dégradables par l’air et souvent d’électrolytes inflammables (batteries au lithium).(…)

Des cellules solaires en pérovskite atteignent un rendement de 20%

Des cellules solaires en pérovskite atteignent un rendement de 20%

Les cellules solaires en halogénures de métaux de structure pérovskite  sont très prometteuses en raison de leur rendement élevé et de leur faible coût de fabrication. Mais, jusqu’ici, on ne les obtenait  avec des performances élevées que pour de très petites surfaces (de 0,04 à 0,2 cm2). Des chercheurs de l’EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de(…)