L’énigme du piège de la dionée

Les mouvements des plantes  sont  généralement lents. Il en existe cependant de fort rapides.  Citons les explosions de fruits servant à la dispersion des graines chez la balsamine des bois (Impatiens noli me tangere), les réactions de défense de la sensitive (Mimosa pudica) , ou ceux d’une plante carnivore comme la dionée attrape-mouche (Dionaea muscipula).(…)