Prix Nobel de Physique 2018 : Des impulsions laser de très faible durée mais de puissance très élevée

L’obtention d’impulsions lumineuses ultra-courtes et de puissance crête extrêmement grande a permis de grandes avancées dans des domaines aussi différents que la génération d’harmoniques de lumière laser, l’accélération d’électrons ou encore en chirurgie réfractive de l’œil pour traiter la myopie et l’astigmatisme. Et tout cela est parti de l’invention, en 1985, par la canadienne Donna(…)