Une avancée majeure vers un vaccin contre le SIDA

          On sait depuis près de 20 ans que, sur mille personnes porteuses du virus VIH, virus de l’immunodéficience humaine, HIV en anglais, 3 en moyenne sont des porteurs sains du virus car ce dernier ne se multiplie pas au sein des lymphocytes CD4+T, cellules cibles du virus. Ces patients appelés en anglais ” elite controllers “,(…)